Non satis est reprehendisse peccatum, si non doceas recti viam.

Il ne suffit pas de corriger une erreur si tu ne lui indiques pas le droit chemin. (Columelle)