Grege autem legato, etiam eas oves, quae post testamentum factum gregi adjiciuntur, legato cedere, Julianus ait

Julien dit que le legs d’un troupeau comprend même les brebis qui y sont ajoutées depuis la confection du testament.