Debet

Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif du verbe debeo = je dois. Débet (il doit, avec en français un accent) signifie aujourd’hui ce qui reste dû sur un compte arrêté : je reste en débet avec vous, je vous redois quelque chose. Au pluriel, des débets.

En droit financier, un debet est un terme de comptabilité publique, désignant la situation d’un comptable public (ou d’un particulier dans certains cas) qui a été constitué débiteur d’une personne publique par une décision administrative (“arrêté de débet”) ou juridictionnelle (“jugement ou arrêt de débet”), après l’examen de ses comptes. Se dit aussi de cette dette elle-même. La personne en débet peut bénéficier d’une remise gracieuse (“remise de débet”).