Debitum

Mot latin qui signifie: “dette d’argent”. Toutefois, le mot doit s’entendre largement et non pas seulement d’une somme d’argent. Il s’identifie à la satisfaction que le débiteur doit procurer au créancier, laquelle est, selon les cas, un dare, un facere ou un non facere; en d’autres termes, le devoir recouvre l’objet placé in obligatione, le debitum est synonyme de la prestation à laquelle s’est engagé le promettant et dont l’exécution peut être poursuivie, au besoin, par les voies du droit.