Permettre

Sinere (proprement, coucher ; cf. situs), permettre, laisser faire avec indifférence : scelus inultum sinere ; obsequium peccatis indulgens praecipitem amicum ferri sinit (Cic., Lael., 24, 89), la complaisance indulgente pour les fautes laisse un ami courir à sa perte.

Pati, souffrir, permettre, laisser faire avec patience ; puis, supporter : paupertatem pati ; omnia saeva pati (Sall…, Jug.).
Sinere et pati se construisent aussi avec l’accusatif et l’infinitif.

Cedere et concedere (proprement, reculer, céder à une prière), consentir, accorder.

Permittere, proprement, laisser aller jusqu’au bout, permettre spontanément; il signifie aussi « confier » : permittere alicui potestatem.
Cedere et permittere se construisent avec ut.

Ad astra per aspera