Peuple

Gens, nation provenant d’une même origine (gigno); dans un sens plus étroit, race, réunion de plusieurs familles * :  gens Cornelia ; — Fabia ; ubique gentium, dans le monde entier.

Natio (nascor), peuplade : omnes gentis Germanorum nationes arma contra communem hostem ceperunt, toutes les peuplades d’origine germanique prirent les armes contre l’ennemi commun ; la gens se divise en nationes.

Populus, peuple en tant que société politique : populus Romanus.

Plebs, le bas peuple, par opposition aux patriciens (patres), et la noblesse (nobiles) : secessio plebis in montem Sacrum ; plebiii, les plébéiens considérés individuellement.

Vulgus, le vulgaire, la multitude, par opposition aux gens instruits (homines eruditi) : odi profanum vulgus et arceo (Hor.).

Multitudo (contraire de paucitas), la grande masse,  la foule : multitudo hominum.

* On dit : genus humanum, la race humaine ; la famille composée du père, de la mère et enfants se dit domus : domus te nostra tota salutat (Cic., Att., 4, 12) ; ma famille : mei, Familia, proprement les domestiques, puis une branche d’une gens.

Pire

Deterior (d’un comparatif tiré de la préposition de : de-ter ;  cf. exterior, interior), de moindre valeur, moins bon, par opposition à “meilleur” : argumentum deterius auro est ; le superlatif est deterrimus.

Pejor, pire, comparatif de “mauvais” : fuga pejor est quam mors.