Tout (entier, complet)

Totus, entier, par opposition aux parties :
toto orbe terrarum.

Omnis, tout entier, chaque, si bien que rien ou personne ne manque (contraire de nemo, unus, aliquot) :
Gallia omnis est divisa in partes tres; omnes ad unum, tous sans exception.

Universus (de unus-verto) proprement, tourné, pris ensemble, de là, tous ensemble, tous réunis, désigne l’universalité par opposition aux individus, aux objets particuliers et isolés (contraire de singulus; voy. privare. Dépouiller) :
universus mundus; de là, universum, l’univers, de philosophia universa dicere, traiter de la philosophie en général.

Cunctus (de co-junctus, tous joints ensemble, contraire de dispersus), suppose une totalité qui résulte de la réunion des parties :
cunctis viribus.

Integer (de in tangere), proprement, non touché, encore entier, complet :
annus integer, une année complète, dont rien n’est retranché; annus totus, l’année tout entière, et pas seulement quelques mois.

Plenus (ancien participe passé: rempli), plein, entier, complet :
plenus annus (Cic., Mil., 9) une année pleine, révolue; plenus numerus, nombre complet; legiunculae male plenae (Tite-Live), chétives légions, dont les cadres sont à peine remplis.

Travail, paresse (activité, zèle)

Labor (sens abstrait), effort, travail : res magni laboris.

Opus, 1° (sens abstrait), effort; 2° (sens concret) ouvrage fait, œuvre:
opera publica, travaux, édifices publics ; il se dit surtout de l’œuvre d’un artiste : opus Phidiae; spécialement, fortifications : urbem operibus claudere; locus egregie natura et opere (par l’art, par la main de l’homme) munitus *.

Opera, génitif, operae, peine qu’on se donne en vue de quelque chose :
operam et oleum perdere; operae pretium est, cela vaut la peine; operam dare (non sibi dare), se donner de la peine **.

A remarquer :
mea opera = per me ;
dedita opera, à dessein.

Industria (contraire de ignavia), activité, application; de industria, à dessein.

Assiduitas (de ad-sedeo), persévérance, ténacité, zèle.

Studium, ardeur, penchant, goût; étude.

Diligentia (cf. diligere, cf Aimer; contraire de neglegentia), exactitude, conscience, soin ; hâte.

Vigilantia (vigil, dispos, éveillé, de vigere), habitude de veiller, vigilance, attention.

On distingue de même entre :
Laboriosus, industrius, assiduus, studiosus, diligens, vigilans,

auxquels il convient d’ajouter :

Curiosus (cura), soigneux, scrupuleux :
ad investigandum curiosus, scrupuleux dans ses recherches.

Sedulus (de se-dolus), qui ne fait pas de tort, consciencieux, exact.

Navus ou gnavus (navare, faire avec zèle; la racine est la même que dans gna-rus, gno-sco) a d’abord signifié : entendu, attentif, et plus lard, actif, diligent :
homo navus et industrius (Cic., Verr., 2).

Strenuus, actif, alerte :
mercator strenuus studiosusque rei quaerendae, marchand très actif et jaloux de s’enrichir.

Les contraires sont :

Inertia (de in-ars, contraire de sollertia; cf. sollers, prudent), paresse de celui qui ne produit rien par maladresse.

Desidia (de de-sedere), penchant à l’oisiveté.

Ignavia (de in-gnavus, voy. plus haut navus), inaction, puis, lâcheté.

Segnitia, indolence, négligence, flegme.

Pigritia (piget), répugnance, lenteur, paresse :
pigritiam definiunt metum consequentis laboris.

Socordia (de se-cor), manque de cœur, défaut d’intelligence ou d’énergie morale, lâcheté.

On distingue de même entre :

Iners, desidiosus (deses est postérieur à Tite-Live), ignavus, segnis, piger et socors.


* Opus ne doit pas s’employer pour liber, ouvrage de librairie.
** Opera (féminin) a aussi le sens concret d’ouvrier; comparez en français manœuvre.

Ad astra per aspera