Minimum minimorum

Expression qui signifie littéralement: “la plus petite part des plus petites parts”. Elle est composée du superlatif minimum au neutre, employé comme nom, qui correspond à l’adjectif parvus = petit, qui fait au comparatif minor = plus petit et au superlatif minimus = très petit, le plus petit. Le deuxième terme, minimorum au génitif pluriel, est donc le complément du nom de minimum. Déjà que le minimum c’est pas beaucoup, on imagine facilement ce que peut représenter le minimum minimorum.

Missi dominici

Expression qui signifie littéralement: “les envoyés du seigneur, du maître”. Elle est composée du participe passé du verbe mitto = j’envoie, missus employé comme nom (missi au pluriel ) et de l’adjectif dominicus = qui appartient au seigneur, au maître (dominici au pluriel). L’origine des missi dominici remonte à l’époque mérovingienne. Les rois y recouraient de manière irrégulière de telle sorte qu’ils finirent par disparaître. C’est Charlemagne qui réinventa cette fonction.Ils étaient désignés chaque année au nombre de deux: un membre du clergé et un laïque. Ils se rendaient dans les provinces pour contrôler les fonctionnaires et pour rendre la justice au nom du souverain. On perd la trace de cette institution vers la fin du IXe siècle. L’expression est restée en usage cependant pour désigner des envoyés chargés d’une mission au nom d’un pouvoir supérieur. Au singulier, on écrira: “un missus dominicus”.