Arboretum

Mot latin qui signifie verger. Il est composé du mot arbor qui veut dire arbre et du suffixe -etum. Arboretum = lieu planté d’arbres fruitiers. On retrouve le même suffixe dans les mots latins olivetum = lieu planté d’oliviers (oliveraie); quercetum = lieu planté de chênes (chênaie); pinetum = lieu planté de pins (pinède)… Aujourd’hui, à une époque où l’arbre tend à disparaître, bien qu’on cherche à nous faire croire le contraire, avec le reste d’ailleurs, l’arboretum désigne une plantation d’arbres de nombreuses espèces sur un même terrain, en vue de leur étude botanique. En somme une collection. Si au moins on pouvait un peu moins les étudier et un peu plus leur laisser la paix et l’espace sur lequel ils possèdent un droit naturel… Question qui me vient à l’esprit: Et si au lieu de doubler la surface d’une autoroute, on divisait par deux l’étendue de la bétise humaine. Réponse du politique adepte devant l’éternel de la multiplication des petites et grandes voitures de fonction: – “la bétise ne se divise pas, elle est entière ou elle n’est pas”. Alors là, je reste coi! Et je perds le contact

Ars boni et aequi

Définition que donnaient les Romains au droit et qui signifie littéralement: “l’art du bien et du juste”. L’expression est composée des substantifs ars = le talent, le savoir faire, l’habileté, l’art; bonum = bien et aequun = l’équité, le juste. Dans cette expression, c’est bien la définition de l’ars qui fait le plus peur.