Transiit regium hora

L’heure s’est écoulée royalement.

[nota : l’auteur, connaissant mal le latin, n’a-t-il pas voulu dire « l’heure des rois est passée »]