Fermer ce volet Fermer ce volet
Leçon numéro 7
La cinquième déclinaison - comparatif et superlatif de l'adjectif - le futur de l'indicatif - le présent du subjonctif



Page: 1/3

D'après Lavarenne et Cayrou.
La page 1 contient la leçon. La page 2 les exercices. La page 3 la correction des exercices.


Septième leçon

La cinquième déclinaison

La 5ème et dernière déclinaison a le génitif singulier en ei et le nominatif singulier en es. Nous prendrons pour exemple: res, "la chose".

Singulier Pluriel
Nominatif Res Res
Vocatif Res Res
Accusatif Rem Res
Génitif Rei Rerum
Datif Rei Rebus
Ablatif Re Rebus

Vous connaissez rebus. Un rébus, c'est une phrase qu'on représente "par des choses" (des images) au lieu de mots.
Au singulier, nous avons toujours l'accusatif en m, le datif en i, comme civi et manui; l'ablatif en e tout seul, comme nous avions manu, en u tout seul. Le génitif et le datif sont semblables, comme dans rosa (rosae, rosae).
Au pluriel, à noter l'e partout, notamment à rebus, alors qu'on avait manibus, civibus. A noter aussi le génitif pluriel, rerum, qui se rapproche de rosarum, dominorum, plus que de civium ou de manuum.
Le nominatif est le même au pluriel qu'au singulier.
La cinquième déclinaison renferme peu de mots, mais elle possède quelques mots qu'on trouve très fréquemment, notamment res et dies, "jour".

L'adjectif: le comparatif

En français, nous disons: "Paul est bon. Mais Pierre est encore meilleur que lui". Pour la comparaison, on emploie donc une autre forme que la forme bon. On dit que meilleur est le comparatif de bon. De même, pire est le comparatif de mauvais.
D'ordinaire, au lieu. de changer le mot (bon en meilleur, mauvais en pire), on se contente de faire précéder l'adjectif du mot plus: Paul est plus savant que Pierre.
En latin, au contraire, on ajoute une terminaison à l'adjectif. Par exemple, "savant" se dit doctus. "Plus savant" se dit doctior. Ainsi, pour former le comparatif d'un adjectif, on ajoute ior au radical.
Si vous avez appris l'anglais, vous avez vu par exemple que "grand" se dit great, et "plus grand", greater. Les terminaisons ior en latin, er en anglais sont parentes entre elles.

L'adjectif au comparatif (doctior) est de la 3e déclinaison, comme odor.
Doctior Doctiores
Doctior Doctiores
Doctiorem Doctiores
Doctioris Doctiorum
Doctiori Doctioribus
Doctiore Doctioribus
Au neutre, au lieu de doctior, on a doctius. Us est une terminaison fréquente du neutre à la 3e déclinaison. Exemples: corpus, corporis; opus, operis, "l'oeuvre"; vulnus, vulneris, "la blessure", etc.
A part le nominatif doctius, et aussi le pluriel en a (doctiora), le neutre se décline absolument comme le masculin et le féminin.
Doctius Doctiora
Doctius Doctiora
Doctius Doctiora
Doctioris Doctiorum
Doctiori Doctioribus
Doctiore Doctioribus
L'adjectif au comparatif suit son éternel destin d'adjectif: c'est-à-dire qu'il s'accorde toujours avec le nom auquel il se rapporte.
"Paul est plus savant que Pierre": Paulus est doctior quam Petrus.
Au lieu de faire suivre le comparatif de quam et le cas voulu par le sens (ici le nominatif parce que Pierre est le sujet du verbe "n'est savant" sous-entendu), on peut le faire suivre de l'ablatif seul: Paulus est doctior Petro.
L'adjectif: le superlatif
S'il s'agit de comparer entre elles plus de deux personnes ou choses, par exemple dans: "Paul est le plus savant de tous les élèves", on emploie une autre forme, qu'on appelle le superlatif. Nous disons quelquefois en français: "Ce livre est superlativement ennuyeux", c'est-à-dire: "au plus haut degré".
Le superlatif est en issimus. Pour doct-us, c'est doct-issimus, qui se décline comme bonus, a, um.
Paulus doctissimus omnium discipulorum.
Nous avons déjà vu omnis, e, "tout". Discipulus, "élève", a donné en français disciple.
Le superlatif en latin n'a pas seulement le sens de "le plus". Il peut aussi signifier: très savant, quand il est enlployé seul. Paulus est doctissimus: "Paul est très savant".
En français, nous possédons quelques formes calquées sur ce superlatif: savantissime, illustrissime, etc. Là, le sens est "très savant, très illustre". Dans généralissime, amiralissime, le sens est: "le plus haut en grade".
Tous les comparatifs et superlatifs ne se forment pas sur la manière régulière
1. D'abord, quelques adjectifs, terminés en ius, eus, uus, n'ont pas de forme en ior pour le comparatif, ni de forme en issimus pour le superlatif. On forme alors leur comparatif, comme en français, en plaçant devaut eux magis, qui signifie "plus", et leur superlatif, en plaçant devant eux maxime, qui signifie "le plus", ou "très", selon le sens de la phrase.
"Pieux": pius. "Plus pieux": magis pius. "Très pieux": maxime pius.
"Escarpé": arduus. "Plus escarpé": magis arduus. "Très escarpé": maxime arduus.
2. Les adjectifs terminés en er au nom. masc. sing., comme pulcher, gén. pulchri, acer, gén. acris, "vif ", forment régulièrement leur comparatif: pulchr-ior, acr-ior. Mais, pour former leur superlatif, on ajoute rimus au nom. masc.: pulcherrimus, acerrimus.
3. Facilis, "facile", fait au superlatif facillimus; et difficilis, difficillimus. Similis, "semblable", fait simillimus; et dissimlilis, "dissemblable", dissimillimus. Gracilis, "grêle", fait gracillimus; et humilis, "humble", fait humillimus.
4. Enfin, de meme qu'en français il y a fort peu de rapport entre la forme positive bon et la forme comparative meilleur, certains comparatifs latins diffèrent sensiblement de l'adjectif positif:
Adjectif Comparatif Superlatif
Bonus Melior Optimus
Malus Pejor Pessimus
Magnus Major Maximus
Parvus - petit - Minus Minimus
Multi - nombreux - Plures Plurimi
Propinquus - proche - proprior proximus

Remarque: On retrouve sous ces différentes formes l'origine de nombreux mots français: améliorer, optimisme, sens péjoratif (c'est-à-dire sens défavorable), pessimiste, majorité et minorité, le maximum et le minimum, la pluralité des suffrages, la proximité d'un endroit. Il faut s'habituer à toujours rapprocher les mots latins des mots français.

Le futur de l'indicatif
Il est très différent, selon qu'on a affaire aux deux premières conjugaisons (amare, delere), ou aux deux dernières (legere, audire).
Amabo - j'aimerai Delebo - je détruirai Legam - je lirai Audiam - j'entendrai
Amabis Delebis Leges Audies
Amabit Delebit Leget Audiet
Amabimus Delebimus Legemus Audiemus
Amabitis Delebitis Legetis Audietis
Amabunt Delebunt Legent Audient
Là encore, ce ne sont pas les terminaisons qui sont difficiles. Mais ce qui arrive constamment aux débutants, c'est d'attribuer à legere ou à audire (ou aux verbes qui se conjuguent comme eux) un futur en bo, ce qui constitue un horrible barbarisme.
Amabo et delebo ont les mêmes terminaisons que ero, eris, ou que lego, legis. Ce qui est surprenant dans legam, leges, audiam, audies, c'est de voir l'a de la première personne se changer brusquement en e à partir de la 2ème.
Le présent du subjonctif (que j'aime, etc.)
Amem Deleam Legam Audiam
Ames Deleas Legas Audias
Amet Deleat Legat Audiat
Amemus Deleamus Legamus Audiamus
Ametis Deleatis Legatis Audiatis
Ament Deleant Legant Audiant
La voyelle caractéristique est e tout seul dans la 1re conjugaison, a tout seul dans la 3e, et à la fois e et a (ea) dans la 2e: "e, ea, a", formule simple et commode à retenir.
Ne parlons pas de la 4e, elle "emboîte le pas" à la 3e, comme d'habitude, mais toujours avec son i supplémentaire. La 3e mixte (capere: capiam, capias) fait comme elle, naturellement.
Attention aux confusions qu'on peut faire entre le futur de l'indicatif et le présent du subjonctif, surtout dans les 3e et 4e conjugaisons. En effet, la première personne est la même au futur et au subjonctif présent: legam, audiam. Cette ressemblance fait souvent oublier la différence qui existe entre les autres personnes. On prendra par exemple legat pour un futur, alors que c'est un subjonctif, ou leget pour un subjonctif, alors que c'est un futur.




Page Suivante (2/3) Page Suivante


Content ©
  Accueil • Plan du site • Recherche • Contactez nous


[ Page générée en 0.0815 sec ] [ (PHP: 67% - SQL: 33%) ] [ Requêtes SQL: 46 ] [ 268 pages vues la dernière heure ]
 Top Max Cache Off Copyright Mentions légales PHP Maximus CMS