Aller au contenu


Jeanne1

Inscrit(e) (le) 04 nov 2010
Déconnecté Dernière activité mai 26 2011 05:45
-----

Sujets que j'ai initiés

Texte à traduire pour demain

12 maggio 2011 à 17:10

Bonjour,

Pour demain, j'ai un texte à traduire de Juvénal.

Respice nunc alia ac diversa pericula noctis :
quod spatium tectis sublimibus unde cerebrum
testa ferit, quotiens rimosa et curta fenestris
vasa cadant, quanto percussum pondere signent
et laedan silicem. Possis ignavus haberi
et subiti casus improvidus, ad cenam si
intestatus eas : adeo tot fata, quot illa
nocte patent vigiles te praetereunte fenestrae.
Ergo optes votumque feras miserabile tecum,
ut sint contentae patulas defundere pelves.


Voici ce que j'ai fais pour l'instant :

Considère maintenant les diverses autres dangers de la nuit :
A quel moment un tesson suspendu en l'air d'un toit, frappe mon cerveau.
Chaque fois que des vases félés et ébréchés tombent des fenêtres et leur poids marquent et endommage le pavé.
Tu pourrais être accusé de négligence et d'imprévoyance par rapport au hasard soudain si tu vas dîner sans avoir fait ton testament !
Il est vrai qu'il y a les risques de mort qu'il y a la nuit des fenêtres en état de veille qui sont sur ton passage.

Voilà c'est tout ce que j'ai fais pour l'instant.
Merci d'avance
Jeanne

Latin exercice pour demain phrases à traduire

26 gennaio 2011 à 14:02

Bonjour,

Pour demain, j'ai un exercice à faire :

Retrouvez la traduction de ces phrases :
1)Olim Prometheus veritatem fecerat. Autre fois Prométhée avait fait la vérité(ou façonné? )
2)Hic simulacrum callida manu finxit.
3)Rediit magister = le maître revint
4)Quibus percoctis, sancta incessit veritas.
5)Falsa imago Mendacium appelatum est.
6)Natus homo est. L'homme est né.
7)Os homini sublime homine dedit.
8)Tellus induit ignotas hominum conversa figuras.
9)Vires militibus deficiebant.
10)Pulchrum templum erectum est.
11)Magno clamore in hostes milites incedebant.



Merci d'avance
Jeanne

Version à traduire

10 dicembre 2010 à 19:26

Bonjour,
Pour Mercredi, il faut que je traduise un texte.

L'anneau de Gygès

Pastor olim fuit, nomine Gyges, qui Lydiae regis pecudes pascebat. Hic, cum terra discessisset magnis quibusdam imbribus,descendit in illum hiatum aenumque equum animadvertit, cujus in lateribus fores erant.
Quibus apertis, corpus hominis vidit magnitudine inusitana aureumque in digito anulum,quem detractum ipse induit. Inde in pastorum concilium se recepit.
Ibi, cum palam ejus annuli ad palmam converterat, a nullo videbatur, ipose autem omnia videbat, rursus videbatur, cum in locum anulum inverterat. Hac opportunitate anuli usus, Gyges regem dominum interemit. Sustulit quos obstare sibi arbitrabatur potuit videre. Denique Lydiae rex exortus est.


Autre fois un berger nommer Gyges qui était de Lydie allait faire paître ses bêtes. Celui-ci comme il y eut beaucoup de pluie et que la terre se fendit ou se sépara.
Il descendit dans une fente et remarqua un cheval de bronze dans les flans duquel il y avait une porte.

Celle-ci, ayant été ouverte, il vit un corps d'homme de grandeur inhabituelle et à son doigt un anneau d'or, après l'avoir ôté et passer à sa main.


Merci d'avance
Jeanne

Un meurtre prémédité : traduction pour mardi !

05 novembre 2010 à 18:20

Bonjour,
Pour mardi il faut que je traduise ce texte :

Ubicumque haberetur,praegravem ratus,interficere constituit.Placuitque primo venenum;sed, inter epulas principis si daretur, referri ad casum non poterat, tali jam Britannici exitio; et ministros temptare arduum videbatur mulieris, usu scelerum adversus insidias intentae; atque ipsa praesumendo remedia munierat corpus.


Ou qu'elle se tint, la trouvant intolérable, la situation empirait.
Que veut dire placuitque ? primo venenum vint le premier mais je ne sais pas après.
En gros je sais ce que le texte veut dire mais je ne sais pas comment traduire.

Ce que je comprends du texte :
Néron trouve sa mère intolérable et il veut la faire empoisonnée mais vu qu'il a déjà empoisonné son frère britannicus cela risque de paraitre suspect.
Il charge donc son minitre de tuer sa mère.



En vous remerciant par avance
Jeanne